Maria del Mar Bonet | Chanteuse et compositrice

Maria del Mar Bonet est l’une des voix féminines les plus internationales du panorama catalan.

Née à Palma de Majorque, elle s’installe à Barcelone en 1966 afin de pouvoir allier ses études de musique et de céramique. Là, elle intègre le groupe Setze Jutges et devient, de ce fait, l’une des représentantes du mouvement « Nova Cançó ». Elle enregistre ses premiers disques.

En 1970, elle commence à faire des tournées, qui la mèneront dans de nombreuses villes d’Europe, d’Afrique du Nord, des États-Unis, ainsi qu’à Cuba, en Amérique du Sud et au Japon, entre autres. Elle participe également à divers festivals : Athènes, Istanbul et Édimbourg où elle est considérée l’une des plus belles voix d’Europe.

La Méditerranée a toujours été le point d’attache et de référence de sa vie personnelle et artistique, sa source d’inspiration. C’est d’ici que María del Mar crée ses propres chansons mêlant les racines populaires des différents peuples qui occupent la rive méditerranéenne. Elle y chantera habituellement tout au long de ses cinquante ans de carrière, cinquante ans d’une trajectoire artistique marquée par l’excellence.

Sa discographie est irréprochable, tout comme son goût pour la beauté et la poésie. Elle a en outre le privilège, dont ne jouissent que quelques artistes, de pouvoir passer d’une décennie à l’autre en sachant qu’elle est toujours aussi aimée et respectée.

other-articles-multiple Maria del Mar Bonet

Catalogne, veille sur toi, veillez sur elle

« La richesse culturelle de la Catalogne est illimitée. Depuis mes débuts en tant qu’artiste, la Catalogne m’a ouvert la voie, m’a donné des outils, a été ma source d’inspiration… »
La musique est un paysage, chaque lieu a sa propre musique. Les villes ont leur musique, leur rythme, leur vibration et des sons pour tous les moments. La musique de la mer est impressionnante, comme l’est celle du vent, du feu ou de la pluie ; la pluie est un orchestre, une chanson.

Veille sur toi, Catalogne ! #Veillez sur elle

#Veillez sur elle

« Veiller sur la culture d’un peuple, c’est, à mes yeux, veiller sur ses racines, les faire croître. »
« Nous avons la chance de vivre dans un lieu privilégié ; veiller sur cet environnement, c’est veiller sur nous-mêmes. »
« La terre est un prêt momentané, nous devons être profondément conscients du fait qu’elle nous a été prêtée. »

Nous promener, respirer, profiter de ce paysage unique qu’est la Catalogne et le partager : voilà aussi une façon de veiller sur nous-mêmes. Le paysage la culture, l’architecture, la musique… tout se fond en une seule et grande âme. Nous devons préserver toute cette richesse.
Veille sur toi, Catalogne ! #Veillez sur elle

altres-experiencies